Circulations douces

Circulations douces

Différents aménagements sont réalisés à Vincennes afin de concilier harmonieusement les différents modes de circulation, tout en respectant la place et la sécurité de chacun, piéton, cycliste, automobiliste. Cheminements élargis et rénovés pour les piétons, trottoirs abaissés ou passages piétons surélevés pour faciliter la circulation des poussettes et des personnes handicapées, développement des pistes et itinéraires cyclables, multiplication des arceaux et parkings à vélo, tout est mis en œuvre afin de favoriser la circulation de chacun en ville.

Plan vélo 2021-2023

Alors que le vélo comme mode de transport quotidien a connu un essor fulgurant ces derniers mois, favorisé par l’installation de « coronapistes », la municipalité a décidé d’engager l’élaboration d’un plan vélo à l’échelon communal. Au-delà des aménagements dédiés à la circulation des bicyclettes, ce plan vise à favoriser la pratique de la petite reine au sens large (stationnement, sécurité, actions de sensibilisation, respect du Code de la route, réparation…). Dans cette optique, un diagnostic a été établi à partir du mois de novembre 2020 : diagnostic de la voirie d’une part, et diagnostic des pratiques des usagers et des Vincennois, invités à répondre à un questionnaire, qui était disponible en format papier dans le Vincennes Info n°771 - novembre 2020 et sur la plateforme numérique jeparticipe.vincennes.fr. Cette enquête a pris fin le 4 décembre 2020 et les résultats seront bientôt publiés sur vincennes.fr et dans le Vincennes Infos.

Suite à cette première étape visant à mieux comprendre les attentes mais également les freins à la pratique du vélo, une deuxième phase débutera au mois de janvier 2021, jusqu’au mois de mars 2021. Elle consistera en la formulation de propositions et fera encore la part belle à la concertation avec un ensemble d’ateliers et réunions permettant à chacun d’exprimer ses attentes. S’ensuivra enfin la phase d’élaboration du plan.

Les espaces apaisés

Vincennes s'est engagée dans le développement à grande échelle des espaces apaisés, qui couvrent plus de 40 % du territoire communal.

L'espace apaisé est une zone où la vitesse des véhicules est réduite à 30 kilomètres/ heure, où les espaces piétons sont élargis et où la circulation des cyclistes est sécurisée, le tout en faisant un effort particulier d'embellissement de la voirie, des trottoirs et du mobilier urbain.

Pour ce faire, différents types d'aménagements sont réalisés :

  • apaisement de la circulation automobile par la réalisation de zones 30
    • passages piétons surelevés en entrée de zone 30
    • plateaux traversant à certains carrefours,
    • coussins berlinois dans les sections de rue supérieures à 100 mètres,
    • rétrécissement de la voie de circulation en sortie de Zone 30
  • Accessibilité de la voirie aux personnes à mobilité réduite et amélioration des cheminements piétons
    • élargissement des trottoirs lorsque le cheminement est inférieur à 1,40 m, sauf cas particuliers,
    • mise en conformité des places de stationnement réservées
    • création de parcs 2 roues supplémentaires pour libérer les trottoirs
  • Amélioration de la circulation des vélos
    • mise en double sens cyclable sur l'ensemble de la zone
  • Amélioration du cadre de vie
    • rénovation des trottoirs
    • réalisation de bateaux ou entrées charretières en pavé granit
    • rénovation de l'éclairage public dans certaines rues

Circuler à vélo

Quelques chiffres

Vincennes comptabilise plus de 22 kilomètres d’espaces apaisés sur les 34 km de voirie et 6 kilomètres de pistes ou bandes cyclables (pistes avec séparateur et bandes avec marquage).

112 parcs permettent le stationnement de plus de 1 500 vélos sur des arceaux hors Vélib, tandis que la commune compte également 10 stations Vélib (dont 2 doubles) pour un total de 300 places. En plus de ces stations, six sont limitrophes de Vincennes : cours des Maréchaux, route de l’Artillerie (devant le Parc floral), route de la Pyramide (entrée du Parc floral), avenue de Stalingrad à Fontenay-sous-Bois et rue de Lagny à Montreuil/Saint-Mandé. 8 stations de gonflage sont réparties sur le territoire communal.

Voir ces installations sur le plan interactif

Vivre sa ville à pied, essayez, ça marche !

Depuis 2001, la ville de Vincennes mène à bien son Plan trottoirs visant à améliorer la sécurisation et le confort des piétons :

  • rénovation des trottoirs,
  • élargissement lorsque cela est possible,
  • multiplication des abaissés…

Ces travaux, qui font partie intégrante du Projet de Ville de la municipalité, répondent à un de ses principaux axes : l’amélioration des conditions de circulation, automobile ou douce, et de façon plus générale, l’aménagement et l’embellissement des quartiers pour le confort de tous.

Adopter ce réflexe, c’est aussi moins d’embouteillages, plus de sécurité, moins de problèmes de stationnements, moins de bruits et bien d’autres avantages, tout cela contribuant, qui plus est, à améliorer le bien-être de chacun.