Villa Aubert

En 2003, la Ville, alertée par l’état préoccupant du bâti et son manque d’entretien, avait pris contact avec les propriétaires de l’impasse Lenain.

Villa Aubert

Dès 2005, plusieurs opérations portant sur des immeubles de l’impasse Lenain sont étudiées par la Ville et l’État dans le cadre des dispositifs de l’OPAH (opération programmée de l’amélioration de l’Habitat) et du PST (programme social thématique) mis en place dans le cadre du plan de rénovation de l’habitat et de la convention d’éradication de l’habitat indigne.

Les travaux engagés se sont interrompus à l’initiative des propriétaires justifiant en 2009 la restitution partielle des aides attribuées par la Ville. Compte tenu de l’état du bâti, une procédure d’expropriation a été engagée. Après enquête publique, l’utilité publique du projet a été déclarée par le préfet du Val-de-Marne au profit de l’Établissement public foncier d’Île-de-France le 17 avril 2015.

Concernant les bâtiments, l’objectif est de prendre en compte la valorisation de plusieurs bâtiments remarquables déjà repérés tout en proposant une démolition des structures bâties sans intérêt architectural et patrimonial qui seront remplacées par des constructions neuves. L’ensemble, cohérent sur le plan architectural et urbain, aboutira à une revalorisation globale et en particulier des espaces extérieurs qui forment aujourd’hui l’impasse, qui sera transformée en espace paysagé de cœur d’îlot.

Le début des travaux est prévu début 2021 et ce nouvel ensemble résidentiel pourrait être livré au 3e trimestre 2023.