escalier de l'Hôtel de ville vu d'en haut

Vincennes : tout un patrimoine à (re)découvrir !

Vincennes, c’est votre ville. Vous y flânez. Vous vous y baladez. Et chaque jour, vous passez devant une sculpture, un édifice ou une curiosité qui font le patrimoine de la ville. Un patrimoine aux mille visages que certains connaissent, dont d’autres soupçonnent à peine l’existence.

Pour mieux vous aider à appréhender votre ville, 13 panneaux d’information historique et patrimoniale ont été posés fin 2019. Une action soutenue financièrement par la région Ile-de-France, dans le cadre du Fonds régional pour le tourisme. Répartis sur la quasi-totalité de la ville, ils ont pour objectif de présenter les atouts et l’histoire de Vincennes, labellisée « Ville d’Art et d’Histoire » depuis 2012 (voir encadré). Un parcours pour devenir incollable sur sa ville. Demandez le plan à l’Office de Tourisme ! A noter : les textes explicatifs des panneaux ont été traduits en anglais et en espagnol. Faire rayonner Vincennes hors des frontières de l’Hexagone, c’est toute l’ambition de la ville.

Vincennes : des visites pour tous les goûts

En moyenne, cinq visites-découvertes sont organisées chaque mois par le service Archives et Patrimoine. L’an dernier, plus de 700 personnes y ont participé, des Vincennois mais pas seulement…(voir témoignage), enthousiasmés par le choix des lieux, la qualité des intervenants, leur envie forte de transmettre leurs connaissances. Petit aperçu !

L’Hôtel de Ville, vous le fréquentez pour vos démarches administratives. Mais sauriez-vous dire quel est son style ? Néo-renaissance ou art-déco ? Les deux mon capitaine ! Admirez notamment les ferronneries réalisées par Edgar Brandt. Prenez aussi de la hauteur en visitant les combles.

Direction maintenant le Château de Vincennes. Vous avez déjà visité la Sainte-Chapelle et le Donjon mais avez-vous déjà admiré le Tombeau des Braves ou les salons Mazarin ? Le premier fait référence à la bataille de Sidi-Brahim en 1845. Les salons Mazarin présentent des murs et plafonds richement décorés. Deux lieux méconnus du grand public.

Poursuivons avec l’église Saint-Louis de Vincennes, classée en 1996 au titre des Monuments Historiques. Plus qu’un simple édifice religieux, elle témoigne du renouveau de l’art sacré, incarné par des artistes de talent : Maurice Denis et Henri Marret (fresques), Maurice Dhomme (céramiques), Raymond Subes (ferronnerie d’art), Carlo Sarrabezolles et Armand Boutrolle (sculptures). Sélectionnée dans le cadre du Loto du Patrimoine, l’église Saint-Louis a aussi été plébiscitée dans le cadre de l’opération Sauvons nos monuments, orchestrée par le Parisien en partenariat avec la start-up Dartagnans.

A celles et ceux qui ont la phobie des hôpitaux, voici deux visites qui vont vous réconcilier avec l’environnement médical. D’abord, l’hôpital d’instruction des armées Bégin. Construit sous le règne de Napoléon III, c’est une ville dans la ville dont l’origine fut la très sanglante guerre de Crimée. Autre hôpital qui vaut le détour : l’hôpital Esquirol, autrefois connu sous le nom d’asile de Charenton. Un établissement bâti en symbiose avec l’environnement.

En complément de ces animations, l’Office de Tourisme propose des visites thématiques en lien avec l’histoire de la ville comme la balade vincennoise ou les parcours cinéma, à travers le quartier des Vignerons qui vit naître les studios Pathé et où vécut Charles Pathé, avenue Franklin-Roosevelt, jusqu’en 1927.  

Mettre en valeur les événements et talents vincennois

L’Office de Tourisme organise régulièrement des visites en lien avec les événements de la ville : en amont du Festival du Voyage à Vélo, une virée à bicyclette dans le bois de Vincennes, une balade sur le thème du cinéma avant le Cinéma en Plein Air…Il propose aussi d’aller à la rencontre de ceux qui font le patrimoine de la ville comme les artisans luthiers. Profitez également d’une balade insolite qui mêle histoire et photo grâce à l’agence Atypic’ Photo. En 2019, 400 personnes ont profité des visites guidées « individuels » de l’Office de Tourisme.

Un patrimoine vert de haute qualité

Le patrimoine à Vincennes, ce sont aussi ses espaces verts. Outre le Parc floral, une escale s’impose au jardin d’agronomie tropicale - René Dumont. Un lieu qui accueillit notamment l’exposition coloniale de 1907 et reste ancré dans le présent grâce à une démarche de développement durable. A Vincennes, plus d'une cinquantaine d’essences d’arbres font aussi la fierté de la ville. Un des plus vieux arbres de Vincennes est le Diospyros Kaki (mail du 8-Mai-1945). Place Pierre Semard, vous pourrez apprécier un chêne rouge, arbre de la liberté, planté pour le bicentenaire de la Révolution, ou un Ginkgo Biloba, appartenant à une famille d’arbres apparue il y a plus de 270 millions d’années. Place Renon, admirez un Chitalpa de Tachkent, sans doute le plus vieil exemplaire planté en Ile-de-France. Vous pouvez télécharger le guide 1001 branches sur www.vincennes.fr/docutheque.

N’hésitez pas à signaler, auprès du service des Espaces Verts de la ville, tout arbre, planté sur un terrain privé, que vous jugez éligible au titre d’Arbre Remarquable. Il sera alors protégé dans le cadre du Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Vincennes, engagée en matière de tourisme responsable

L’Office de Tourisme conçoit des visites adaptées pour malvoyants et non-voyants (voir témoignage). Les participants peuvent visiter le Château, l’église Saint-Louis et l’Hôtel de Ville grâce à l’appui de supports dédiés. Des visites qui font écho à celles organisées à l’Ecole des chiens guides de Paris. Le tourisme responsable, c’est aussi des visites à vélo, notamment dans le bois de Vincennes, pour découvrir les sculptures qui ornent les troncs de certains arbres, la variété d’oiseaux qui peuplent les lieux, en partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux, les plantes comestibles et médicinales avec un guide naturaliste ou les jardins de l’Ecole du Breuil.

Votre quartier, notre patrimoine

Lors d’une visite dédiée, venez vous rendre compte que certaines pépites vous attendent juste en bas de chez vous ! Rendez-vous par exemple rue Émile-Dequen pour apprécier un alignement de pavillons des années 20 ; rue Louis-Besquel où vous pourrez admirer quelques villas et immeubles art nouveau, dessinés par Georges Malo, architecte qui travailla également à la construction des usines de Charles Pathé à Vincennes et Joinville-le-Pont ; avenue Franklin-Roosevelt, pour apprécier le style éclectique de la fin du XIXe ; square Saint-Louis où nul ne pourrait imaginer qu’il a succédé…aux abattoirs municipaux.

Le patrimoine vincennois expliqué aux enfants

Le service Archives et Patrimoine, avec l’appui de l’Education nationale, organise tout au long de l’année des visites et ateliers pour les scolaires. En 2019, 4 500 élèves ont ainsi bénéficié de 170 ateliers. Depuis deux ans, un espace a été également aménagé au sein de Cœur de Ville pour accueillir les enfants. Une action parmi d’autres : les classes du Patrimoine. Pendant une semaine, les élèves d’une classe de CM1 ou CM2 vont aller à la découverte de leur ville et du quartier de leur école. Avec l’animateur de l’architecture et du patrimoine, ils vont apprendre à observer des documents d’archives, à surtout confronter leur vision actuelle de la ville à ce qu’elle était. Objectif : comprendre le développement urbain de Vincennes et porter un autre regard sur la ville. Pendant les vacances scolaires, l’Office de Tourisme invite les enfants de 5-6 ans et 7-10 ans à participer à des ateliers dont certains en partenariat avec le Service Historique de la Défense : Halloween, ateliers créatifs autour des armoiries, ateliers nature avec création d’herbiers ou d’attrape-rêves, parcours petits architectes ou petits cinéphiles…L’an dernier, 98 enfants en ont profité pendant les vacances.

Vincennes labellisée « Ville d’Art et d’Histoire »  

En 2012, Vincennes a obtenu le label « Ville d’Art et d’Histoire ». Dans ce cadre, la ville met en place un ensemble d’actions de valorisation de son patrimoine, portées par le service Archives et Patrimoine. Au sein du Plan Local d’Urbanisme, plus d’une centaine de bâtiments ont été classés comme étant remarquables et peuvent ainsi être concernés par une action de valorisation. Le label facilite aussi les actions transversales pluridisciplinaires et le développement de partenariats avec le Centre des Monuments nationaux, le Service Historique de la Défense, la ville de Paris, les communes voisines et les associations locales…Important : bien que parisien, le Bois est également concerné. Intimement lié à Vincennes, il renferme des trésors architecturaux et patrimoniaux (INSEP, grande pagode, jardin tropical, zoo…) dignes d’intérêt. Enfin, le label souhaite faire de chaque Vincennois un citoyen actif sur un ensemble de sujets s’étendant du patrimoine bâti aux problématiques environnementales.

En pratique

Téléchargez les programmes Rendez-vous Vincennes sur www.vincennes.fr/rayonnement-culturel-et-patrimonial/decouvrir-vincennes/vincennes-ville-dart-et-dhistoire et « Balades & découvertes de l'Office de tourisme » sur www.vincennes-tourisme.fr ou inscrivez-vous à la Newsletter de l'Office de Tourisme

Information et réservations pour ces visites à l’Office de Tourisme, 28, avenue de Paris - Tél : 01 48 08 13 00 - Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h30 (17h30 d’octobre à mars).
7 parcours urbains du patrimoine à Vincennes téléchargeables sur www.vincennes-tourisme.fr
Circuits audioguidés et multimédia de découverte de la commune sur l’application Izi Travel

Pour aller plus loin

Plusieurs ouvrages consultables dans les bibliothèques et auprès du Service Archives et Patrimoine  ou vendus à l’Office de Tourisme
Une exposition patrimoniale annuelle rue Eugène-Renaud ou rue intérieure de Coeur de Ville
Un cycle de conférences « Au coeur des Savoirs », notamment autour de figures majeures de l’architecture
Vous voulez restaurer un monument ou un site non classé ? Adressez-vous à la Fondation du Patrimoine (www.fondationdupatrimoine.org)