Jumelages

Contact

  • Service des Relations internationales
    Christine Laumond
    Tél. 01 43 98 65 32
     

Vincennes est jumelée avec quatre villes en Europe (Castrop-Rauxel en Allemagne, Lambeth au Royaume-Uni, Montigny-le-Tilleul en Belgique, Tomar au Portugal), et a une ville sœur aux États-Unis (Vincennes, Indiana). Notre ville est également ville marraine de Condé-sur-Noireau, de Vorges, et liée à plusieurs unités militaires françaises.

Castrop-Rauxel (Allemagne)

C’est en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans la partie orientale de la Ruhr, que se situe Castrop-Rauxel . Comptant près de 80.000 habitants, notre jumelle possède une belle église romano-gothique du XIIIe siècle : l’église Saint-Lambert. Castrop-Rauxel est aussi un centre industriel spécialisé dans la métallurgie, la chimie, et l’extraction du charbon.

En 1960 naquit l’union de Castrop-Rauxel et de Vincennes , grâce aux relations amicales qu’entretenaient les chorales Saint-Louis de Vincennes et Sainte-Élisabeth de Castrop-Rauxel.

Depuis, les rapports entre les habitants des deux cités n’ont cessé de s’intensifier, et les rencontres entre associations se sont multipliées : musique, escrime...

Lambeth, Royaume Uni

Quartier de Londres situé en face de Westminster , Lambeth compte plus de 240.000 habitants. Le palais de Lambeth est la résidence de l’archevêque de Canterbury, primat de l’église anglicane. Le quartier a aussi donné son nom à une danse londonienne : le Lambeth Walk, dansé en France à la fin des années 1930. Il a également vu naître – ou grandir, les versions divergent – Charlie Chaplin.

C’est en 1955 que le jumelage entre Vincennes et Lambeth a vu le jour .

Un cercle Lambeth-Vincennes a été créé à cet effet en 1958, qui s’est donné pour but de faciliter aux Français la pratique de la langue anglaise, et de "provoquer par des contacts plus étroits la compréhension indispensable au rapprochement de nos populations amies."

Montigny-le-Tilleul, Belgique

Charmante petite ville de Wallonie, Montigny-le-Tilleul est située sur un plateau verdoyant qui domine le bassin de Charleroi (province du Hainaut), à une trentaine kilomètres au sud de Bruxelles. Périphérie verte de Charleroi, un peu à l’instar de Vincennes et de son bois, peuplée de plus de 10.000 habitants, cette ville compte de nombreuses entreprises de bâtiments et de travaux publics. Non loin de là, d’impressionnantes carrières de calcaire peuvent être vues à Landelies.

Des liens d’amitié existent depuis de nombreuses années entre Vincennes et Montigny-le-Tilleul . Ces liens ont été transformés en jumelage le 14 septembre 1980.

Tomar, Portugal

Localité tranquille et verdoyante, Tomar se trouve sur la Costa Prata (Côte d’argent), à mi-chemin entre Lisbonne et Porto (70 km au Nord-Est de Santarem). Dans son grand jardin public s’écoule la paisible rivière Nabao, tandis qu’un peu plus loin s’étend le lac de barrage Castelo-de-Bode. Tomar, ancienne capitale des Templiers, fut l’avant-poste chrétien des débuts de la Reconquista. Les murailles érigées en 1160 par Gualdim Pais surplombent la ville, et le couvent de Cristo avec ses sept cloîtres est l’emblème de la ville. La vieille forteresse, le donjon, la salle du Chapitre – inachevée – ainsi que la façade du Palais de l’Infant et l’Oratoire en rotonde des Templiers font partie, comme le sanctuaire des Templiers, du riche patrimoine de la ville.

Vincennes et Tomar ont noué leurs relations en 1998 , et se sont ensuite rapidement jumelées.

Vincennes, Indiana

Vincennes fut fondée dans l’Indiana, État des Indiens Shawnees, en 1732 par François-Marie Bissot, sieur de Vincennes . Il donna le nom de sa seigneurie québécoise à un simple avant-poste français, qui devint la capitale de l’Indiana en 1783. En 1792, la prise de Fort Sackeville à Vincennes par George Rogers Clark initia la conquête de terres importantes pour la révolution américaine. En 1816, l’Indiana devint le 19e État des États-Unis d’Amérique. La cité compte aujourd’hui 22.000 habitants, et est le chef-lieu du comté de Knox.

Vincennes, Indiana possède deux mémoriaux : le Lincoln Memorial Bridge (commémorant l’endroit où Lincoln est passé de l’Indiana à l’Illinois), et le Clark Memorial (commémorant la conquête des territoires Nord-Ouest). On y admire aussi la vieille cathédrale (l’une des premières églises catholiques à l’Ouest des Montagnes Allegheny), le musée de la préhistoire, et un capitole, homologue de celui de Washington.

Les deux Vincennes sont en relation depuis 1918. À titre officiel ou privé, les correspondants des deux villes se rendent régulièrement visite.

Vincennes, ville marraine

Vincennes est devenue, après les deux Guerres mondiales, la marraine de deux communes françaises : Vorges (Aisne), et Condé-sur-Noireau (Calvados).

Adoptée par Vincennes dès 1920, Vorges a été durement éprouvée et sinistrée durant la Grande Guerre.

Condé-sur-Noireau, détruite à près de 95% par les bombardements de 1944, a été adoptée en avril 1945 pour "apporter l'aide morale et matérielle désirable en vue d'atténuer les épreuves des habitants de cette localité et de les secourir dans toute la mesure qu'il sera possible".

Ces deux communes ont donné leur nom à des voies vincennoises . Et, plusieurs décennies, plus tard, Vincennes et ses filleules continuent d'entretenir des relations régulières.

Parrainage d'unités militaires

Depuis décembre 1998, Vincennes fait aussi partie des quelque 150 collectivités territoriales qui parrainent une ou plusieurs unités opérationnelles des armées.
Vincennes a par exemple donné son nom à la troisième escadrille de l'escadron de chasse 2/5 "Ile-de-France" créée en 1998. Le 18 juin 1998 en effet, le fanion de Vincennes était officiellement remis à cet escadron, basé à Orange (Vaucluse - base aérienne 115), et héritier du premier escadron des Forces aériennes françaises libres en Angleterre. L'escadrille Vincennes a laissé place en 208 à la SPA 124 "Jeanne D'Arc".

Vincennes, marraine du 16e bataillon de Chasseurs à pied

Marraine,  pendant plus de 10 ans, du 12e Régiment d’Artillerie de  Haguenau, qui fut installée de 1870 à 1914 au Fort de Vincennes (ce qui a valu à la ville, en 1999, le Trophée du parrainage le plus prestigieux de l'année décerné par l'Association des villes marraines), la Ville ne parrainait plus d’unité suite à la dissolution récente de ce régiment.

Sur proposition du général Irastorza, c’est désormais le 16e bataillon de Chasseurs à pied (dont la devise que les Chasseurs doivent à leurs anciens de 1914 est "16e bataillon de chasseurs à pied, 16e bataillon d'acier"), installé à Bitche, que Vincennes a l’honneur de parrainer : le parrainage a été officialisé le 10 octobre 2010 à l'occasion d'une cérémonie solennelle.

Les visites du 16e bataillon à Vincennes se feront plus fréquentes à l’avenir, avec notamment des échanges prévus dans les collèges et les lycées.

Pour connaître l'actualité du 16e Bataillon de Chasseurs , vous pouvez consulter le site internet  .

Coopération décentralisée : le projet de Vincennes et Gondar (Éthiopie)

Compétence nouvelle et à part entière des collectivités locales qui souhaitent renforcer leur action à l’international, encadrée par la loi Thiollière de 2007, la coopération décentralisée permet d’agir et d’investir dans des domaines divers.

Riche d’une longue expérience dans l’action internationale, notamment grâce aux jumelages, Vincennes ouvre une nouvelle fenêtre sur le monde en choisissant de tisser un partenariat solidaire et durable avec la ville éthiopienne de Gondar.

  • Générer en pdf
  • Haut de page

Sondage

DailyMotion DailyMotion