Limitation à 30 km/h : une mesure à appliquer au pied levé !

04/05/2022

Vincennes est engagée depuis longtemps dans le développement des mobilités douces avec l’objectif d’être une ville 100 % apaisée. Dès ce 2 mai, la ville généralise la vitesse limitée à 30 km/h sur tout son territoire.

Une ville 100 % apaisée

Depuis une quinzaine d’années Vincennes a développé à grande échelle des espaces apaisés. Des zones où la vitesse des véhicules est réduite à 30 km/h, où les espaces piétons sont élargis et où la circulation des cyclistes est sécurisée. Jusqu’ici, Vincennes comptait 17 km de zones 30, soit 68 % de la voirie communale. Le reste de la commune passe à 30 Km/h

À noter : seuls 2 axes conservent une limitation de vitesse à 50 km/h : l’avenue de Paris et la rue Félix Faure, toutes deux voies départementales classées à grande circulation.

Ne tombez pas dans le panneau Depuis le 2 mai, plusieurs panneaux indiquant la vitesse limitée à 30 km/h ont été installés aux entrées de ville. 

Dans le sillage d’autres communes de France

Environ 200 communes françaises ont à ce jour épousé la cause du 30 km/h, dont 15 de plus de 100 000 habitants. La démarche est particulièrement adaptée en zone urbaine dense, où la cohabitation entre véhicules motorisés et usagers les plus fragiles est un enjeu essentiel. Inciter à accélérer pour atteindre 50 km/h dans un environnement aux nombreux carrefours est par ailleurs un encouragement à émettre plus de polluants. 

Limiter la vitesse, maximiser le bien-être

En généralisant les espaces apaisés en ville, Vincennes va offrir un meilleur cadre de vie à ses habitants, avec des quartiers qui souffrent moins des nuisances sonores liées à la circulation routière. La réduction de la vitesse permettrait de réduire le bruit jusqu’à 3 décibels selon une étude de l’ADEME. La mesure va aussi permettre de réduire le nombre d’accidents, avec une meilleure anticipation pour les conducteurs et une distance de freinage réduite. À titre d’exemple, dans les grandes capitales européennes comme Bruxelles ou en Espagne et aux Pays-Bas, qui sont déjà passées en ville 30, on constate 40 % d’accidents de la route en moins en ville. Réduire la vitesse permet enfin de favoriser la marche et le vélo, et donc de faciliter le partage de l’espace public au bénéfice des mobilités douces et actives, notamment pour les doubles-sens cyclables.

Bon à savoir La voirie des villes limitrophes a été aménagée en zone 30 dans la plupart des quartiers jouxtant Vincennes. Toutes les rues de Vincennes étant également aménagées en zone 30,  la continuité d’une commune à l’autre est donc assurée.