L’été bien entouré et en toute sécurité

01/07/2022

Moment de détente et de vacances pour nombre de Vincennois, les mois de juillet et août sont aussi un temps particulier pour les plus vulnérables et les plus âgés d’entre nous. Pas question de laisser place à l’isolement ou à l’ennui. La ville se mobilise pour un été sous le signe du bien-être. 

La ligne des seniors de Vincennes : 0805 11 94 00 (appel gratuit depuis un poste fixe)

Durant la période estivale, les services de la Ville sont mobilisés à plein, et même 7/7j en cas de déclenchement du niveau 3 du plan canicule . Car tout le monde n’est pas à la plage, loin s’en faut. Et lorsque les proches sont en vacances, il est bon de renforcer la sécurité et l’entourage des plus fragiles. Les horaires des services municipaux sont donc inchangés, pour une continuité optimale. Un point particulièrement important pour les seniors aux besoins importants, qui bénéficient d’un ou plu-sieurs passages quotidiens de la part de services spécialisés.

Le maintien de l’autonomie du plus grand nombre constitue l’un de nos objectifs prioritaires”, rappelle Charlotte Libert-Albanel, maire de Vincennes.

numéro vert

Des services maintenus 

Aux côtés de la Ville, les associations vincennoises d’aide au maintien à domicile savent bien que l’été est un moment de particulière vulnérabilité. Aussi, elles poursuivent leur travail en juillet et août, et se tiennent prêtes à réagir en cas de problématique sanitaire ou caniculaire. Mme Leroy, de l’association d’aide à la personne à domicile AVAD, explique que « toutes les salariées sont formées en amont aux risques de la chaleur pour les personnes âgées et vulnérables ». Et un dispositif supplémentaire est mis en place si besoin : « Nous informons en temps réel nos salariées par SMS de l’évolution de la situation caniculaire lorsqu’elle a lieu. Et elles savent qu’il faut nous avertir à la moindre suspicion de souffrance due à la chaleur ». Chez Albane, autre association d’aide à domicile, on s’organise en amont pour que les salariés prennent des congés par roulement afin qu’il n’y ait pas d’interruption de service. « Nous continuons en été à rendre visite aux personnes seules et isolées », précise pour sa part Laurent du Hays, président de la conférence Saint-Vincent-de-Paul.

Les bénévoles de l’association répondront également autant que faire se peut sur la ligne d’écoute (07 55 62 54 54).

Un été animé 

Côté activités, pas question d’oublier les seniors, que la chaleur incommode souvent : ils trouveront parmi la multitude d’ateliers prévus de quoi se dé-tendre, notamment au frais à l’espace Pierre-Souweine. Car il est parfois compliqué de préserver son logement des grosses chaleurs. Alors pour quelques heures de répit, une liste des endroits rafraîchis est à disposition de tous en mairie dès le déclenchement du Plan Canicule. Cinéma, églises, magasins  climatisés…  Un bon réflexe en plus de l’hydratation et du repos. Pour les plus aventureux, des sorties en Norman-die ou à la découverte de la maison de Monet à La Roche-Guyon sont prévues. Pour changer d’air, l’air de rien !

Entr’aide seniors Le réseau de “personnes relais” mis en place par le Conseil des seniors de Vincennes se mobilise dans la mesure du possible pour maintenir ses services cet été. Petit bricolage, aide à la rédaction de courriers administratifs, accompagnement à un rendez-vous… Ces bénévoles constituent un appui ponctuel pour résoudre avec simplicité les petits tracas du quotidien.  

Zoom sur le téléassistance : Un service essentiel, gratuit en juillet-août

Un bracelet ou un collier doté d’un haut-parleur et d’un micro relié aux conseillers Val’Écoute : une sécurité indispensable pour les personnes fragiles ou âgées. 

C’est un peu comme un bijou mais qui n’est pas là pour faire joli”, s’amuse Edmond Richemond, 93 ans, qui porte le bracelet d’appel depuis plusieurs années déjà. Vivant seul chez lui, ce veuf a bien conscience de l’intérêt du système : “On peut faire une chute et ne pas pouvoir accéder au téléphone normal. Cette alarme nous suit partout. J’ai la chance de ne jamais avoir eu à m’en servir pour le moment mais c’est une véritable sécurité. Je le conseille à tout le monde ! ” 

Détection de chute

Cette téléassistance permet de contacter un central d’appel 24 heures/24 et 7 jours/7 depuis chez soi, sans avoir à décrocher son téléphone. Porté en pendentif ou en bracelet, ce système permet de déclencher à tout moment soi-même l’alarme en appuyant sur le bouton et active automatiquement une alarme en cas de chute lourde. Il fonctionne très simplement avec une ligne téléphonique fixe ou portable. 

Gratuité en été

En été, lorsque les proches s’absentent et/ou que les fortes chaleurs fragilisent les personnes vulnérables ou isolées, ce système devient essentiel. C’est pourquoi le département offre l’abonnement à la téléassistance du 1er juillet au 31 août, sous certaines conditions. De quoi passer l’été en toute sérénité. 

Renseignements et aide à l’établissement du dossier auprès des services de la Ville, à l’espace Pierre Souweine (01 43 98 66 95). 

"L’attention portée à nos aînés passe par la vigilance et les services que nous pouvons proposer, mais aussi par des animations et rendez- vous qui sont autant d’occasions de briser la solitude, en particulier pendant la période estivale. "  - Céline Martin, adjointe au maire  chargée des seniors, et Isabelle Pollard, conseillère municipal chargée des animations seniors 

Seniors : un été plein de surprises

Au frais en intérieur ou au grand air, de nombreuses activités sont dédiées aux seniors en juillet et août. Pour se délasser, s’amuser, se cultiver ! 

À l’intérieur 

  • mosaïque, 5 juillet (espace Pierre-Souweine)
  • atelier + de pas, 6, 12, 19 et 26 juillet, 2 août (espace Pierre-Souweine)
  • café philo, 7 juillet (espace Pierre-Souweine)
  • atelier maitrisez votre energie, 8 juillet (espace Pierre-Souweine)
  • papotage autour d’un thème : « fête nationale », 11 juillet (espace Pierre-Souweine)
  • goûter littéraire, 12 juillet (espace Pierre-Souweine)
  • déjeuner et après-midi récréative, 20 juillet (résidence Les Essentielles)
  • atelier anti-stress : coloriage, 4 et 31 août (espace Pierre-Souweine)
  • atelier art ludique : mosaïque, 4 et 31 août (espace Pierre-Souweine)
  • papotage autour d’un thème : « les aoûtiens de Vincennes », 9 août (espace Pierre-Souweine)
  • jeux de société, 18 août (espace Pierre-Souweine)

À l’extérieur 

  •  sortie culturelle à la maison de Claude Monet, déjeuner, et visite du château de la Roche Guyon, 7 juillet
  • molkky intergénérationnel dans le bois, 6, 13 et 27 juillet •    tournoi de pétanque, 18 juillet

Un bol d’air Normand !

Normandie

Les clubs loisirs découvertes, dont les activités hebdomadaires s’offrent une pause estivale, proposent deux sorties à la journée.

  • Direction Cabourg le 21 juillet et
  • Veules-les-Roses le 4 août.

Au programme : journées détente en liberté, plage, visite ou promenade selon les goûts. Chacun apportera son pique-nique ou s’attablera, au choix ! Réservation obligatoire (places limitées), sorties réservées aux adhérents de l’association (25 euros pour les Vincennois, 30 non Vincennois) et participation de 20 euros pour le transport.

À noter : l’association maintient la livraison de repas à domicile et ouvre ses deux espaces vincennois (70, rue de Fontenay et 1, rue du Maréchal Maunoury) aux joueurs de cartes et de Scrabble, de 14h à 17h15. 

Vincennes en alerte pour les plus fragiles  

2003, 2006, 2015, 2016… Les périodes de très forte chaleur voire de canicule se multiplient, en fréquence comme en intensité. Et face à ces situations, les services municipaux se mobilisent pour que les Vincennois les plus fragiles soient bien informés et aidés le cas échéant. Lorsque le niveau 3 du Plan Canicule est déclenché par la Préfecture – et parfois préventivement, comme lors de l’épisode caniculaire du mois de juin –, les personnes inscrites sur le registre d'alerte et de secours plan canicule sont contactées tous les jours. “Nous vérifions que tout va bien, rappelons les bons réflexes et détectons d’éventuels problèmes, comme des pro-pos confus, qui peuvent être le signe d’une souffrance dûe à la chaleur”, explique Marie-Paule Nakach, directrice à la Direction de la vie sociale-CCAS de Vincennes. Et si besoin, les services de secours sont appelés. 

“Des appels quotidiens pour être sûr que tout va bien”

En 2020, plusieurs hospitalisations ont été ainsi déclenchées. “Je peux penser que sans ces appels la situation aurait dégénéré. Les personnes âgées n’ont pas conscience de la déshydratation, elles n’ont pas le même ressenti que des gens plus jeunes”, explique Marianne Fabin-Tenti, directrice adjointe à la Direction de la vie sociale. Actuellement, 160 personnes sont inscrites sur cette liste, ouverte aux nouvelles inscriptions en permanence. “On peut s’inscrire au milieu de l’été si on en a besoin”, précise Marianne Fabin-Tenti. Et lorsque le Préfet met un terme à l’alerte nationale, les services de la Ville ne cessent pas immédiatement leur action. Les appelants espacent les coups de téléphone peu à peu, car les conséquences de la chaleur peuvent avoir un retentissement sur le moyen terme. À savoir : un proche peut inscrire une personne fragile sur le registre, et aucun justificatif n’est demandé pour y avoir accès. 

 

Canicule