Illustration : François Boucher, L’Odalisque, 1745

« Il y a de bons mariages, mais il n’y en a point de délicieux » : cette remarque tirée des Réflexions ou Sentences et maximes morales (1664) de François de La Rochefoucauld invite à s’interroger sur amour et sexualité dans le mariage à l’époque moderne. N’auraient-ils de place que dans l’illégitimité ? Dans une société où l’Église contrôle la sexualité, quelle place lui fait-on ?

Conférencier : Scarlett Beauvalet, Professeur émérite d’histoire moderne, spécialiste de l’histoire des femmes et de la famille du XVIe au XVIIIe siècle. Auteure d’une Histoire de la sexualité en France à l’époque moderne, Armand Colin, 2010. Participation aux frais : 5€, 3€ (“Le Club”), 3€ pour les moins de 26 ans, gratuit pour les membres de la SAV
 
Illustration : François Boucher, L’Odalisque, 1745

Infos pratiques

15 h (ouverture des portes à 14 h 30)
Salle Paul Rumeau
41 Rue Raymond du Temple, 94300 Vincennes