Gare aux vols à la fausse qualité

Les deux polices, municipale et nationale, œuvrent conjointement au service des citoyens. Vincennes a la chance d’avoir une équipe de 20 policiers municipaux et cinq agents de surveillance de la voie publique, en plus d’un commissariat in situ.

VOTRE QUESTION

Les agents de la Ville sont-ils habilités à solliciter les habitants pour des dons, étrennes... ou à vendre des calendriers ?

Non ! Ni les agents municipaux, ni ceux de ses prestataires (comme la société Derichebourg en charge de la collecte des déchets) ne sont autorisés à demander des "dons" ou "étrennes" aux habitants. Plusieurs témoignages montrent que des imposteurs sollicitent actuellement les Vincennois en se faisant passer pour des éboueurs ou des policiers. La période des fêtes approchant, il est également probable que de faux démarcheurs souhaitent vendre des calendriers. 

Ainsi, sachez qu'aucune personne se recommandant de la ville ou d'une société prestataire de la ville de Vincennes n'est habilitée à venir demander des dons.

Plus généralement, les tentatives de vol dites à la fausse qualité (faux agents EDF...) ne sont pas rares, en particulier aux dépens des seniors.

Arnaques par téléphone

Autre problème fréquent : des Vincennois ont par le passé signalé recevoir des appels téléphoniques de la part de sociétés de conseil fiscal se recommandant de la mairie ; mais en aucun cas la Ville ne mandate de société pour démarcher les particuliers. Des commerçants sont également régulièrement approchés par des agences publicitaires qui affirment être envoyées par la Ville ; c’est là encore faux, la Ville gérant elle-même sa régie publicitaire. Au téléphone toujours, de la personne âgée à qui l’on demande son RIB à la mère de famille trompée par un faux agent de la CAF exigeant ses coordonnées bancaires pour un virement fictif, les risques de duperie sont nombreux. Internet et les courriels frauduleux n’ont hélas pas le monopole de l’arnaque : soyez vigilants !

Comment réagir face à des démarcheurs suspects

Les services de police – nationale et municipale – travaillent en étroite collaboration dans le cadre du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, et initient régulièrement des actions concertées.

Face à l’inventivité des personnes malveillantes, chacun doit aussi compter sur sa propre prudence pour ne pas se laisser abuser par de faux employés de la Ville, de prétendus contrôleurs de tableaux électriques, ou de soi-disant policiers…

Si vous rencontrez ce type de situation : 

  • N'hésitez pas à demander toutes leurs coordonnées à vos interlocuteurs et à relever le maximum de détails (identité et qualité supposée des individus, description physique, véhicule employé, documents présentés, requête, heure et lieu du démarchage...).
  • Ne laissez jamais un démarcheur suspect entrer chez vous ou voir l'intérieur de votre habitation. Ne transmettez aucune information personnelle vous concernant (identité exacte, numéro de téléphone, de sécurité sociale, coordonnées bancaires, adresse mail...).
  • Ne versez pas d'argent (espèces, chèque ou autre) et ne faites aucune promesse d'achat.
  • Toute tentative de démarchage par des individus suspects doit faire l'objet d'un signalement détaillé et sans délai à :
    • La police municipale
    • La police nationale

Pratique

Commissariat de police nationale - Commissaire : Diane LE COTTIER

23, rue Raymond du Temple

01 41 74 54 54

  • Horaires d'accueil du public :
    • ouvert au public 24 h/24

Police municipale

5, rue Eugène Renaud

01 71 33 64 15

  • Horaires d’accueil du public
    • Lundi et vendredi de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h
    • Mardi, mercredi, jeudi de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h
    • Pas d’accueil public les samedi et dimanche
  • Horaires d'activité du service :
    • Hiver (du 1er octobre au 1er juin), du lundi au samedi de 7h à 22h (dimanche de 8h à 14h30)
    • Été (du 1er juin au 30 septembre), du lundi au samedi de 7h à minuit (dimanche de 8h à 14h30)