Ensemble, innovons, simplifions

Ensemble, innovons, simplifions

Un déroulement en deux temps

2016 : consultation des agents de la ville

Entre juin et septembre 2016, les agents de la ville, parmi lesquels de nombreux Vincennois, ont été consultés en interne. 250 idées ont été formulées concernant l’organisation des services mais également le quotidien des habitants. Ce succès a témoigné du réel intérêt des services pour leur collectivité. Un comité de pré-sélection composé d’agents des différentes directions a priorisé les idées, puis le Maire et la direction générale ont réalisé une sélection finale. En 2017, l’ensemble des services a mené des travaux pour mettre en œuvre les idées priorisées, travaux qui se poursuivent encore aujourd’hui. 34% des idées proposées avaient été réalisées fin 2018, parmi lesquelles la création d’un moyen de communication pour pouvoir donner objets, jeux, vêtements, électroménager et la création des boîtes à livres dont les Vincennois peuvent aujourd’hui profiter.

2017 : consultation des Vincennois

De janvier à juin 2017, ce sont les Vincennois qui ont été consultés via une plateforme en ligne sur l’ensemble des compétences de la collectivité. Chacun avait la possibilité de proposer des idées mais également de voter ou de réagir aux propositions déposées. 192 idées ont été formulées, et 1 432 votes ont été exprimés. Le thème le plus plébiscité a été le cadre de vie (36% des propositions) , suivi par les déplacements (16%), la simplification de la vie des parents (9%) et les séniors (8%).  Toutes les thématiques ont reçu des propositions. Certaines idées ont fait réagir sur la plateforme avec plus de 10 votes positifs : l’installation d’arches à vélos supplémentaires au centre-ville, la possibilité de déposer les congés des enfants dans les crèches en ligne ou la création de jardins partagés par exemple.

En 2018, un comité de sélection représentant une diversité de Vincennois en termes d’âge, de sexe et de quartier s’est réuni à deux reprises en présence d’élus pour prioriser les idées, suite à une première priorisation des élus et du Maire. Chaque idée a été priorisée en fonction de 2 critères : sa facilité de mise en œuvre et l’intérêt auquel il répondait (particulier ou général). Avec à la clé une feuille de route pour les services, chargés de travailler aux idées définies comme prioritaires.

Les enseignements de la consultation

Cadre de vie

Sur le cadre de vie, les Vincennois ont tout d’abord exprimé leur souci de voir cohabiter piétons, vélos et voitures dans un environnement sécurisé : respect de l’obligation d’interdiction de stationner à moins de 5 mètres des passages protégés, création d’une zone 30 aux abords de l’école de l’Est boulevard de la libération, aménagement la rue Defrance avec un feu piéton et des ralentisseurs etc. Ces demandes ont été l’occasion pour la ville de partager en comité de sélection des contraintes parfois méconnues des usagers, notamment en termes de compétences (voies départementales, rues partagées avec la commune de Montreuil) mais aussi de complexité de mise en œuvre à la fois technique et financière. Le comité de sélection a ainsi priorisé les propositions qui répondaient le plus à un intérêt partagé.

Familles

Plusieurs propositions formulées par les Vincennois visaient à simplifier la vie des parents : créer un espace collaboratif pour le dialogue parent enseignant, permettre l’échange de place en crèche entre parents ou encore pouvoir remplir en ligne une fiche de renseignement unique pour l’école et pour les activités périscolaires. Si toutes ne sont pas réalisables, plusieurs sont déjà en place : dépôt des congés dans les crèches en ligne, jeux installés cours Marigny et accès à l’église sera facilité pour la poussettes grâce à l’installation d’une rampe.

Intergénérationnel

Le développement du vivre ensemble a été plébiscité dans la consultation : création d’activités intergénérationnelles, d’une plateforme d’échange de vêtements, de boites à dons, d’un café des aidants, organisation de rencontres familles autour d’apprentissage et de services. Cela a été l’occasion pour la ville de communiquer à nouveau dans le journal municipal sur ce qui est déjà fait par les associations ou services municipaux. A titre d’exemple, le conseil des séniors organise tous les mois au moins une activité intergénérationnelle. Le sport était également au cœur des idées : la création d’un city stade et d’une piste de running éclairée le soir ont été proposées, ainsi que le développement du bungy pump ou encore la rénovation de la tribune du stade Bonvoisin

Seniors

Les propositions sur les séniors ont été nombreuses, notamment sur l’installation de bancs et chaises supplémentaires, la création de tarifs séniors pour les sorties culturelles et sportives, l’organisation d’un week-end informatique ou encore la création d’une cantine pour les séniors. La ville en tiendra compte dans ses prochains aménagements sous réserve de faisabilité et a d’ores et déjà créé un pass séniors et étendu comme demandé l’horaire d’accès des toilettes au bâtiment cœur de ville. Enfin, les activités proposées aux séniors par la ville et les associations font l’objet d’une communication plus étendue, car certaines propositions faisaient référence à des activités déjà en place.

Développement durable

Le développement durable a également été à l’honneur de la consultation avec des propositions sur la mise à disposition de composteurs dans les copropriétés ou dans les parcs, la création d’un repair café ou encore d’un jardin partagé. Certaines sont déjà effectives : un jardin partagé est en place square Carnot, 280 lombri-composteurs individuels ou collectifs ont déjà été distribués gratuitement par le Territoire Paris-Est Marne Bois qui détient désormais la compétence déchets, l’association Le Repaire a vu le jour grâce avec la mise à disposition de locaux.

Numérique, économie

Plusieurs propositions ont concerné le numérique comme l’installation de bornes wifi gratuites ou le lancement d’une démarche open data. Les Vincennois ont également souligné leur volonté de soutenir la vie économique locale, avec la proposition d’organiser un speed dating pour l’emploi (plusieurs ont été organisés à partir de 2018, sur l’emploi des jeunes et les services à la personne, l’emploi des personnes en situation de handicap…), ou encore d’installer des casiers de retrait pour les commerçants vincennois.

L’ensemble des propositions sont suivies lors d’un comité de pilotage trimestriel où les différentes directions présentent l’avancement des travaux sur leur mise en œuvre. Les action ESI feront l’objet d’une communication régulière avec un marquage spécifique dès réalisation d’une proposition.

  var idcityLocationSlug = "vincennes_94080"