Compostage : comment s'y prendre ?

Depuis 2010, la Ville favorise la réduction et la valorisation des déchets. Il existe aujourd’hui 26 sites de compostage collectifs (en pied d’immeuble) recensés à Vincennes, 5 composteurs de quartier. Plus de 301 lombricomposteurs ont été distribués gratuitement aux Vincennois depuis 2015.

 

Épluchures de fruits et légumes, marc de café, rebuts de jardinage…, autant de déchets qui peuvent être compostés pour fournir un engrais de qualité. Afin d’accompagner les Vincennois dans cette initiative, la Ville met gratuitement à disposition des composteurs depuis 2010. Une démarche qui relève à présent du Territoire Paris-Est-Marne et Bois .

Concrètement, en quoi consiste le compostage ?

Il s’agit d’un processus biologique de conversion et de valorisation des matières organiques en un produit stabilisé, semblable à un terreau, permettant d’enrichir le sol, les pots de fleurs et autres jardinières.

Le principe consiste à associer de manière équilibrée

  • une matière verte humide (épluchures, herbe fraîchement coupée…)
  • une matière brune et sèche (copeaux de bois, branchages, boîtes d’œufs…).

 Le tout forme un mélange aéré ne développant pas d’odeur désagréable et aboutissant sur la création d’un produit stabilisé riche en composés humiques et minéraux : le compost.

Théoriquement, toute matière organique peut faire l’objet d’un compostage mais dans la pratique il est déconseillé d’intégrer les aliments préparés (restes de repas, riz, pâtes…), les produits d’origine animale qui pourraient attirer des nuisibles, ainsi que les agrumes dont l’acidité ralentit le processus.

En plus de réduire considérablement la quantité de déchets organiques, le compostage collectif permet de produire un engrais naturel, idéal pour fleurir les balcons individuels ou réaliser un potager collectif. Et le composteur collectif est générateur de lien social. Il permet de fédérer les habitants autour d’un projet de vie, de se connaître les uns les autres. Quant aux enfants, ils appréhendent le cycle de décomposition des déchets et sont sensibilisés au développement durable de façon ludique.

Aujourd'hui, la Ville met à disposition 3 types de composteurs :

  • individuel pour les pavillons ayant un jardin
  • collectif pour les immeubles
  • lombricomposteur pour les appartements (il en existe 3 tailles)

Contact

  • Demande de renseignement ou de matériel :
    • Composteurs : Territoire Paris Est Marne et Bois - Tél. : 01 48 71 59 00 -  environnement@pemb.fr
    • Lombricomposteurs : Service Collecte et Propreté Urbaine de Vincennes - Tél. : 0800 77 00 66 (appel gratuit depuis un fixe) - cpu@vincennes.fr
  • Démonstration de lombricomposteurs : Centre Technique Municipal (14, avenue Paul-Déroulède - voir sur le plan   - ouvert de 8h à 12h et de 13h à 17h sauf vendredi 16h

Le compostage à Vincennes en chiffres :

  • 280 lombri-composteurs individuels ou collectifs ont déjà été distribués gratuitement.
  • En moyenne, il faut de 3 à 6 mois pour obtenir un lombri-compost pouvant être utilisé comme terreau et environ 1 an pour le compostage classique.
  • Notre poubelle ménagère est composée de près de 30 % de déchets alimentaires .
  • Une quinzaine de sites de compostage partagé ont été mis en place depuis 2015 à Vincennes

Le lombricompostage, idéal quand on a peu de place

Pratique quand on a peu de place pour composter, les lombri composteurs recueillent des déchets organiques, qui, sous l’action des vers, se transforment en lombricompost, une matière proche du terreau.

Pour une démonstration, rendez-vous au service Collecte et Propreté (14, avenue Paul-Déroulède) qui en a installé deux.
Et pour repartir ensuite avec le vôtre, munissez-vous simplement d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité. Les vers vous seront acheminés à domicile.
119 lombri composteurs ont été distribués aux Vincennois en 2016. Ils existent en 3 tailles.

Composter : un jeu d’enfant ou presque !

Vous habitez dans un immeuble, qui dispose d’un espace vert ou d’un jardin, et vous êtes au moins 10 foyers à avoir envie de vous essayer au compostage collectif ? Vous remplissez toutes les conditions pour profiter de ce concept écoresponsable et en faire profiter vos voisins.

Il est important qu’en amont la copropriété ait réfléchi à l’utilisation du compost. Il faut aussi que les intéressés soient impliqués dans le projet.

Autre point important : les immeubles ayant opté pour le compostage collectif doivent obligatoirement disposer de 2 référents minimum . Formés par le Syctom, l’agence métropolitaine des déchets, le rôle de ces derniers est de veiller au bon fonctionnement des composteurs et de renseigner les utilisateurs. Une fois obtenu l’accord du syndic entérinant le projet, la mise en place est simple et rapide.

Les composteurs sont fournis gratuitement. Après avoir signé une charte d’engagement, vous recevez également le guide du composteur et un bio-seau, dans lequel vous stockerez vos déchets verts avant de les descendre dans le composteur. Ensuite, patience… Il faut entre neuf mois et un an pour que le compost se forme. Entretemps, il faut juste l’aérer, afin d’éviter qu’il ne se tasse. Un geste simple pour l’environnement… et une belle expérience à vivre !

Quelques conseils aux futurs composteurs

  • Coupez vos biodéchets en petits morceaux
  • Tapissez le fond de votre bio-seau d’une boîte à œufs ou de papier journal pour absorber le liquide
  • Évitez de mettre des déchets de viande ou des graisses dans le composteur, vous attireriez les rongeurs
  • N’y mettez pas trop d’agrumes, leur acidité altère la qualité du compost.

Pour plus d’informations, l’ambassadrice du tri de Vincennes vous accompagnera tout au long de la démarche. Vous pouvez la contacter au 01 48 71 59 13 ou par mail : environnement@pemb.fr

Le compostage dans les écoles

Quatre établissements scolaires ont opté soit pour un composteur (école Ouest élémentaire), soit pour un lombricomposteur (école maternelle Clément-Viénot), soit pour les deux (groupe scolaire Jean-Monnet et école maternelle Joseph-Clouet).

Une démarche pédagogique inscrite dans la labellisation E3D, visant l’éducation au développement durable.

Les enfants voient leurs sens mis en éveil, en même temps qu’ils en apprennent sur le cycle de vie d’une plante ou des déchets. Ils s’investissent chaque jour et deviennent de jeunes écocitoyens, souligne la directrice de l’école maternelle Joseph-Clouet.

Pourquoi et comment faire du compost ?

Nos poubelles ménagères contiennent près de 30 % de déchets alimentaires. Ceux-ci, avec un peu de matériel, le respect de certaines règles et de la patience, peuvent facilement se transformer en engrais de qualité, à utiliser pour fertiliser le sol et favoriser la croissance de nos plantes et potagers. Pour aboutir à de l’engrais, il faut compter trois à six mois en lombricompost et un an environ en compost classique.
Il existe plusieurs types de composts :

  • Le compost classique résulte de la décomposition des déchets organiques et végétaux par les micro-organismes. Il repose sur un équilibre entre des déchets humides (comme les épluchures de fruits et légumes, feuilles d’arbres...) et secs (comme les coquilles d’œufs, le marc de café, du carton ou encore de broyat de végétaux...). Pour  faciliter la décomposition, il faut veiller à ce que le compost soit bien aéré.
  • Le lombricompost est un excellent compost sans odeur et idéal en appartement. Il est issu de l’alimentation en déchets humides et secs des vers Eisenia foetida ou Eisenia andreï qui, après une phase de digestion, produiront ce mélange.
/!\ : ne pas déposer de déchets non biodégradables ou d’origine animale dans le compost.

Comment obtenir gratuitement un composteur ?

  • Les lombricomposteurs sont disponibles en trois tailles et fournis par le Territoire Paris Est Marne et Bois.
  • Les composteurs individuels, pour les pavillons avec jardin, ainsi que les composteurs collectifs, à placer en pied d'immeuble, sont également fournis par le Territoire Paris Est Marne et Bois. La mise en place de composteurs collectifs implique l'accord de l'assemblée générale et la désignation d’au moins deux personnes référentes par site qui se chargeront d'animer le site et d’assurer sa propreté, ainsi que d’aérer le compost.

Pour faire une demande de l’un ou l’autre ou obtenir des informations, veuillez contacter le Territoire Paris Est Marne et Bois au 01 48 71 59 13 ou à environnement@pemb.fr.

Dans le cas d’une demande de composteur collectif, le Territoire Paris Est Marne et Bois vous proposera l’accompagnement d’un maître composteur qui formera les personnes référentes.

Une alternative : le compostage de quartier

Vous pouvez également participer à la fabrication d’un compost partagé, en apportant vos déchets organiques dans les sites de compostage dédiés à Vincennes. Avant de composter, il est obligatoire de prendre contact avec les gestionnaires de chaque site pour connaître les modalités de participation et les règles de compostage.
Vous trouverez ci-dessous les adresses et contacts des différents sites :

Gestionnaires Site Adresses Contacts
Association Les Jardins Suspendus Square Saint Louis 16 avenue Georges Clemenceau square.saint.louis@gmail.com
Square des Laitières 47 avenue des Laitières compostage.square.laitieres@gmail.com
Terrasse Pompidou 47 avenue du Château compostage.pompidou@gmail.com
Collectif Les Incroyables Comestibles Vincennes Jardin Coeur de ville Avenue de Vorges ic.vincennes@gmail.com
Square Carnot - Jardin du Roy Place Carnot - 46 avenue du Général de Gaulle jardinduroy94300@gmail.com