L'OR BLANC, L'INFLUENCE D'UNE MANUFACTURE EN EUROPE UN VOYAGE À LA DECOUVERTE DE LA PORCELAINE DE VINCENNES EN HONGRIE

au

Prévue initialement pour juin 2020 et reportée à cause de la crise sanitaire, l’exposition « L' Or blanc » proposée au public par l’association des anciens élevés de l’EnsAD, aura lieu à Vincennes du 12 juin au 11 juillet. Après le succès de la première édition en 2018, qui avait conquis quelque 6000 spectateurs, l’association propose un nouveau voyage historique à travers plus de 250 pièces. Les expositions, gratuites (hors Sainte-Chapelle), seront accompagnées de conférences, de visites guidées et de rencontres avec les artistes. Elles mettront en valeur l’histoire de la manufacture de Vincennes et son rayonnement dans le vieux continent et notamment en Hongrie, invitée d’honneur de cette édition.

Le lien entre la ville de Vincennes et la porcelaine remonte au XVIIIe siècle quand cet "Or blanc" fut travaillé dans la Manufacture de Vincennes dont Jean-Jacques Bachelier, fondateur de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs (EnsAD), fut le chef modeleur. C’est dans ce contexte d’héritage historique que les anciens élèves de l’EnsAD, en partenariat avec la Municipalité, proposent plusieurs expositions qui retracent l'histoire de la manufacture de porcelaine de Vincennes, donnent à voir son influence en Europe en accueillant des collections hongroises, et font le lien entre histoire de cette matière d'exception et création contemporaine.

EXPOSITIONS

La Sainte-Chapelle du Château de Vincennes accueillera une première exposition permettant au public de découvrir une soixantaine de pièces issues du Musée des Arts appliquées de Budapest ainsi que des oeuvres contemporaines d’artistes hongrois provenant de la Galerie Zsdrál Marko de Budapest ou du collectionneur Lajos Barabás. Cette exposition sera l’occasion de faire rayonner l’influence de la Manufacture de Vincennes en Europe mais aussi de mettre en lumière les créations des céramistes hongrois en France. Les oeuvres d’artistes français, anciens élèves de l’EnsAD et celle d’étudiants de l’école dialogueront avec celles des artistes contemporains hongrois. Pour cet événement, le scénographe Gilles Edenne retenu pour écrin un dispositif à l’esprit minimaliste, à travers un tapis long de 27 mètres et bleu, la couleur royale et également très présente dans les vitraux. Le cours Marigny et la rue Eugène-Renaud, au pied de l’Hôtel de Ville, accueilleront une soixantaine de panneaux avec des images revenant sur l’histoire de la Manufacture de Vincennes et sur la porcelaine hongroise. Cette exposition, totalement gratuite, sera l’occasion pour revenir au XVIIIe siècle, époque où la Manufacture de Vincennes se développa grâce à un atelier d’artistes guidé par le directeur artistique Jean-Jacques Bachelier. Seulement 12 ans après sa création, Louis XV va promouvoir la Manufacture de Vincennes « manufacture royale ». Cette exposition donnera aux spectateurs l’occasion d’apprécier notamment les étonnantes cartes à jouer qui permettaient d’échanger les secrets de fabrication. Une troisième exposition, prévue dans la rue intérieure du bâtiment Coeur de Ville de Vincennes, proposera aux visiteurs d’examiner les forêts imaginaires en porcelaine de la sculptrice céramiste Florence Lemiegre et d'admirer également d'autres oeuvres contemporaines d'artistes confirmés et d'étudiants de l'EnsAD.

parcours

CONFÉRENCES, VISITES ET CONCERTS 

Le programme ne se limite pas seulement à des expositions. Des conférences, des visites guidées et des rencontres avec les artistes sont au rendez-vous tout au long du mois.

Le concert du pianiste hongrois Ádám Szokolay inaugurera l’événement le samedi 12 juin. Un second concert sera proposé le vendredi 18 juin à 20 h, salle Robert-Louis (Coeur de ville – 98, rue de Fontenay). « Crystal sound project » est né de l’envie de l’artiste plasticienne Bilyana Furnadzhieva de lier sculpture et musique. Elle collabore avec le compositeur Viktor Benev pour développer un projet pluridisciplinaire en utilisant des sculptures sonores en porcelaine comme des instruments de musique. Cette performance franchit les frontières entre les genres musicaux, les pays, les langues et invite l’auditeur dans monde sonore et visuel immersif et captivant. Avec également Artëm Naumenko (flûte) Aida Nosrat ( chant, violon), Babak Amir Mobasher ( guitare) : réservez votre place

 

Des visites guidées des expositions seront proposées les 19 et 26 juin à 11 h par l’association des anciens élèves de l’EnsAD.

Deux conférences sont programmées :

-Mercredi 23 juin à 15 h, « La marquise de Pompadour et la manufacture de Vincennes », par Antoine d’Albis, chimiste, ancien chef du laboratoire de la Manufacture de Sèvres, président de la société des Amis du Musée de la céramique. Il est l'auteur d'un "Traité de la porcelaine de Sèvres,Faïence et pâte tendre" (Dossier de l'Art n°54 : La conquête de la porcelaine dure) : réservez votre place 

-Mercredi 30 juin à 19 h 30, « Jean-Jacques Bachelier, la manufacture de Vincennes et l'école royale gratuite de dessin », par RenéLesné, docteur en histoire de l'art, directeur des études à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de 1985 à 2001, puis directeur de la Cité internationale des arts ; il a également été professeur de sciences humaines et d'histoire de l'art à l'EnsAD de 1978 à 2013 : réservez votre place 

Enfin, un atelier sera proposé dans le cadre de l’association vincennoise Café bilingue, avec sa section hongroise, animé par la Vincennoise Melinda Molnár et la plasticienne Viola Schneller.

Infos pratiques

Vincennes