canicule

Plan canicule : vendredi 14 août

Pour beaucoup de personnes fragilisées en raison de leur âge, de leur handicap ou de leur situation sociale, juillet et août sont synonymes de solitude. Mais à travers son plan canicule, Vincennes reste attentive aux personnes les plus fragiles afin de pouvoir leur apporter l’aide nécessaire en cas de besoin.

Vendredi 14 août : le département du Val-de-Marne est en vigilance jaune canicule et orages. Toutes les informations sur météofrance.fr.

Depuis de nombreuses années, les services municipaux interviennent régulièrement dans les différents équipements publics vincennois afin d’adapter ces lieux aux conditions de vie quotidienne de leurs utilisateurs. Un registre des personnes âgées de plus de 65 ans (60 ans si inaptes) et des personnes adultes handicapées a été ouvert. Il permet, en cas de fortes vagues de chaleur ou d’événement sanitaire majeur, de mettre en œuvre des mesures ciblées de protection de la part des services sanitaires et sociaux.

Un formulaire de demande d’inscription sur ce registre est disponible ici. Il est également possible, pour tout renseignement ou pour s’inscrire, de prendre contact avec le service des Affaires sociales (Espace PierreSouweine – 70, rue de Fontenay).

Les bons réflexes en cas de forte chaleur :

Lutter contre la canicule, c’est aussi avoir les bons réflexes chez soi. Il existe des moyens pour conserver un peu de fraîcheur dans les locaux, même lorsqu’il fait 35 °C à l’ombre. Voici quelques recommandations pour améliorer votre confort pendant les journées les plus chaudes, sans avoir recours à la climatisation, très grosse consommatrice d’énergie :

Limiter les apports solaires durant la journée : fermez fenêtres et stores sur les façades exposées au soleil. Les stores peuvent être remontés dès que la façade est à l’ombre. Évitez de sortir entre 11 h et 17 h, maintenez les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure, ouvrez les fenêtres et provoquez des courants d’air dès que la température extérieure est plus basse que la température intérieure.

Faire circuler l’air : une bonne circulation de l’air dans les pièces accélère l’évaporation de la sueur, régulateur naturel de la chaleur corporelle. En s’évaporant, l’eau absorbe de la chaleur et apporte ainsi une sensation de fraîcheur. De préférence, provoquez des courants d’air depuis les parties fraîches du bâtiment (cage d’escalier, cour intérieure…).

Supprimer les apports thermiques internes : éteignez les appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés, l’éclairage artificiel lorsqu’il n’est pas nécessaire…

Boire abondamment et bien s’alimenter : boire 1,5 litre d’eau par jour – même si l’on n’a pas soif – permet de mieux supporter les grosses chaleurs. Une alimentation comprenant des fruits comme les melons ou les pastèques permet également une meilleure hydratation. Conservez vos aliments au frais pour prévenir le développement des microbes.

Se rafraîchir : utilisez des brumisateurs (de nouveaux brumisateurs extérieurs ont été installés au Jardin exotique et au Square Saint-Louis), mouillez vos vêtements (les ventilateurs ne sont efficaces que sur la peau ou les vêtements humidifiés), rafraîchissez-vous avec des linges humides, prenez des douches à une température légèrement inférieure à celle de votre corps.

Garder le contact : soyez attentif aux bulletins météo (radio, télévision ou internet - cliquez ici pour accéder aux prévisions MétéoFrance). Si vous connaissez une personne isolée, prenez fréquemment de ses nouvelles.

Les numéros utiles

  • 15 : SAMU (en cas de malaise)
  • 0805 11 94 00 : ligne seniors
  • 0800 06 66 66 : information canicule
les bons réflexes lors de la canicule