Tribune Osons Vincennes

À VOS CABAS ! À VOS PANIERS !

Jour de marché. Les couleurs se multiplient sur les tréteaux d’acier. Dans les cageots, des fruits et des légumes replets. Pour le plaisir du nez et du palais, une farandole de parfums flirtant du sucré au salé.

Mi-novembre, la municipalité a inauguré le nouveau marché Carnot : celui-ci a été repositionné au centre de la place pour un meilleur confort des commerçants et des clients. Son emplacement précédent, un peu en pente et contrarié par les racines des arbres de la place, méritait en effet d’être repensé. Certes, le réaménagement du marché a causé un léger impact sur le stationnement place Carnot, mais il devrait le rendre plus dynamique en permettant notamment l’accueil de vendeurs ambulants supplémentaires. Rappelons aussi que le projet avait été préalablement soumis à l’avis des riverains et des clients.
On ne peut bien sûr que se réjouir de l’attention portée à nos marchés de quartier. Complémentaires de celui de la rue de Fontenay, ils symbolisent un attachement fort au commerce de proximité qui ne se porte pas toujours très bien. Grâce à un centre-ville au fort pouvoir d’attraction, la situation à Vincennes est globalement meilleure que celle de bien d’autres villes de proche banlieue, toutefois des efforts restent à faire dans nos quartiers : l’Est peine à résister face au pôle de la rue Dalayrac, la qualité du commerce autour de la rue des Laitières demande à être améliorée et certains secteurs d’activité souffrent par ailleurs ; c’est le cas de la vente de presse comme un peu partout en France.
Par conséquent, nous restons attentifs aux actions qu’entreprend la majorité municipale dans ces domaines et nous reconnaissons volontiers que l’installation du boucher de la rue Defrance est une réussite. Outre cela, nous espérons que la rénovation de la place Bérault favorisera le maintien et le développement du commerce.
Au-delà d’une volonté politique municipale, n’oublions pas que tout commerce reste libre de s’installer et ne peut fonctionner que s’il rencontre sa clientèle. Il y va donc aussi de notre responsabilité de citoyen que de consommer auprès de nos commerces de proximité pour en maintenir la qualité et la diversité. Nous avons à Vincennes la chance de pouvoir le faire, saisissons-la !
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes.

Osons Vincennes

Sylvie Combe
Conseillère municipale
"Osons Vincennes"
 

  • Générer en pdf
  • Haut de page

Sondage

DailyMotion DailyMotion