Quartier des Vignerons

Un programme d'investigations scientifiques a été mené pendant quatre ans sur le quartier Sud de Vincennes, notamment dans le cadre d'une Étude détaillée des risques prescrite par les ministères de l'Environnement et de la Santé, afin de répondre aux inquiétudes concernant une pollution de l'ancien site des usines Kodak. Le Comité scientifique désigné à cette fin a rendu son avis à la fin 2003, concluant que le fait d'habiter, de travailler ou d'étudier dans ce quartier ne présentait aucun risque sanitaire avéré pour la population.

Si en comparaison avec des zones urbaines proches, ces études n'ont pas révélé d'excès de pollution, un suivi environnemental du quartier a été recommandé, pour offrir toute assurance sur l'absence de risque dans le temps.

En 2004 a été organisée, pour trois ans, la surveillance du quartier : la synthèse de ces trois années de surveillance montre que la qualité de l'air ambiant n'est pas impactée par l'ancien site Kodak, comme cela avait déjà été constaté lors d'études réalisées en 2001.

En réponse à la demande formulée par la Préfecture et aux attentes de la Ville, la société Kodak a remis une proposition pour la poursuite d'un suivi environnemental allégé du quartier.
Début septembre 2008 s'est tenu en préfecture - en présence notamment des représentants de l'État, de la société Kodak, et du maire Laurent Lafon - le Conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques, qui a également auditionné les représentants du collectif Vigilance Franklin. À l'issue de cette réunion, le principe d'une surveillance allégée, désormais annuelle et non plus trimestrielle, a été entériné.

Un rappel chronologique complet est à votre disposition  pour vous permettre de faire le point sur les informations disponibles sur ce sujet, et vous permettra d'accéder aux différents documents et communiqués publiés depuis 2000, et notamment aux résultats des campagnes de prélèvement.

L'ensemble des documents disponibles sont consultables auprès des services techniques municipaux
(5, rue Eugène-Renaud - voir sur le plan  ).

  • Générer en pdf
  • Haut de page

Sondage

DailyMotion DailyMotion