Message aux Vincennois de Laurent Lafon, maire de Vincennes, Sénateur du Val-de-Marne

Dimanche 24 septembre avaient lieu les élections sénatoriales : un scrutin de liste au mode opératoire complexe et pour lequel votent les seuls "grands électeurs". Tête de liste, le maire de Vincennes Laurent Lafon a été élu pour siéger à la Haute-Assemblée.

Chère Madame, Cher Monsieur,

Le 24 septembre dernier, j’ai été élu sénateur du Val-de-Marne. Fort de la confiance que vous m’avez accordée depuis 2002, j’ai souhaité, au-delà de mon expérience à Vincennes et auprès des Vincennois, accompagner l’ensemble des élus de notre département et porter la voix de nos communes au Sénat.

Toutefois, la loi sur le cumul des mandats m’oblige, vous le savez, à démissionner de mon mandat de maire. C’est, à titre personnel, un renoncement difficile, tant j’ai aimé être au service de notre ville et des Vincennois. Les missions qui m’incombaient m’ont permis, au fil des années, de nouer avec vous une relation personnelle à laquelle je suis très attaché. C’est pourquoi je tenais à m’adresser à vous avant de remettre ma démission au préfet, et vous dire la fierté qui a été la mienne pendant quinze ans d’être votre maire.

J’ai mis dans l’exercice de ces mandats toute mon énergie à répondre à l’ambition qui était la vôtre pour Vincennes. Avec le soutien des majorités municipales que j’ai eu l’honneur de conduire, j’ai voulu que notre ville entrevoie son avenir avec enthousiasme et sérénité, tout en conservant sa singularité, son authenticité et les valeurs de solidarité qui la caractérisent.

Depuis quelques années, la population vincennoise rajeunit, ce qui est une chance pour une commune lorsqu’elle sait accompagner ce changement. C’est ce que nous avons voulu faire en investissant dans les équipements publics destinés à toutes les générations et à toutes les pratiques sportives ou culturelles. C’est aussi le sens du travail engagé pour votre cadre de vie. Les aménagements urbains que nous avons lancés intègrent nos nouveaux modes de déplacement tout en créant davantage de lieux de convivialité et ont permis de doubler la surface d’espaces verts. Nous avons aussi mené des programmes plus que nécessaires de réhabilitation du bâti vétuste en faveur d’une politique ambitieuse du logement social. Cet élan a également concerné les services publics que nous avons voulus plus adaptés à vos besoins et aux nouvelles technologies.

Les projets que nous avons portés ont été responsables, assumés, guidés par l’intérêt général, respectueux d’une gestion rigoureuse et soucieux du respect de l’environnement.

Il appartiendra à chacun de juger si ces quinze années ont été positives pour Vincennes. Elles ont, en tout cas, été passionnantes pour moi. Aujourd’hui, si la décision qui s’impose à moi m’est difficile, je me réjouis de voir tout ce qu’ensemble nous avons pu accomplir pour Vincennes ; je me réjouis de nos réussites. Ce travail est le fruit d’une confiance établie entre nous, d’une volonté partagée avec vous, mais aussi de l’investissement et de l’engagement des élus du Conseil municipal qui m’ont accompagné tout au long de ces années. Je sais pouvoir compter sur eux dans le choix qu’ils feront avec discernement et intelligence pour me succéder dans quelques semaines, afin que le travail engagé se poursuive, et que cet esprit si propre à Vincennes perdure avec le même souci du bien-être de tous.

Pour ma part, je siégerai au conseil désormais en tant que conseiller municipal. Je souhaite ainsi continuer à m’investir et m’impliquer dans la vie de notre commune qui m’est chère. C’est aussi ce qui donnera tout son sens au mandat du sénateur que je suis, et qui ne peut porter les intérêts locaux sans en connaître les enjeux.

Par ces quelques mots, je tiens à vous assurer que ce que j’ai donné, autant que ce que j’ai reçu, m’attache viscéralement à notre ville. Par ces quelques mots, je veux aussi vous redire toute ma reconnaissance pour la confiance que vous m’avez témoignée.

Je vous prie de recevoir, Chère Madame, Cher Monsieur, mes salutations les plus chaleureuses.

Laurent Lafon
Maire de Vincennes
Sénateur du Val-de-Marne

N.B. Un Conseil municipal exceptionnel consacré à l’élection du maire de Vincennes et des adjoints au maire a lieu le dimanche 12 novembre à 10h30, salle des Fêtes de l’Hôtel de ville.Un Conseil municipal exceptionnel consacré à l’élection du maire de Vincennes et des adjoints au maire aura lieu le dimanche 12 novembre à 10h30, salle des Fêtes de l’Hôtel de ville.

Les autres actualités de la rubrique :

Toute l'actualité

Votre avis :
(Moyenne : 3.0000 ; Nombre de votants : 20)
  • Générer en pdf
  • Haut de page

Sondage

DailyMotion DailyMotion