“Ensemble, simplifions, innovons !” : plus de 200 idées de Vincennois

Ensemble, Innovons, Simplifions”, depuis presque un an maintenant cette accroche est devenue bien plus que la signature d’un projet novateur, le socle d’une boîte à idées qui devrait être exploitée prochainement. Un succès de démocratie participative qui n’aurait pu voir le jour sans la forte mobilisation de tous les Vincennois.

Une concertation concrète

Capitalisant sur la réussite d’un dispositif interne, le projet “Ensemble, Innovons, Simplifions” avait pour objectif de recueillir les idées des Vincennois sur divers sujets afin d’améliorer le confort et de simplifier le quotidien de chacun.

Au-delà, ce projet illustre l’attachement de la Ville à l’implication des citoyens dans la prise de décision. Et puis, la démarche a aussi un volet innovant puisque c’est depuis une plateforme collaborative dédiée que les habitants ont pu s’exprimer. Une démarche de smart city innovante et collaborative, initiée par Charlotte Libert-Albanel, adjointe en charge notamment de la performance de l’action publique.

Pendant six mois, de janvier à juillet derniers, près de 300 Vincennois ont livré quelque 200 idées réparties en 12 catégories : les démarches administratives, simplifier la vie des parents, la solidarité, les seniors, le sport, le cadre de vie, les déplacements, une municipalité plus proche et plus transparente, la jeunesse, l’attractivité économique, l’attractivité culturelle et touristique, la vie associative.

Parmi ces items, trois ont recueilli le plus grand nombre d’idées :

  • innovons pour un cadre de vie toujours plus agréable
  • mieux se déplacer à Vincennes
  • simplifier la vie des parents vincennois et de leurs enfants.

Plus de 200 idées pour construire ensemble la ville de demain

Globalement, la majorité des Vincennois qui se sont exprimés sur la plateforme collaborative du site internet de la Ville s’entendent sur l’envie de vivre dans une ville socialement responsable.

Lutter contre la pollution, réduire les déchets et encourager le recyclage, planter plus d’arbres, créer un jardin partagé aux abords du Château, initier un espace covoiturage, favoriser la circulation des piétons et des cyclistes, mettre certaines rues en sens unique et créer de nouvelles zones à 30 km/h, ajouter des bornes de recharge pour les véhicules électriques, autant d’idées qui font écho à la politique durable et aux engagements de l’Agenda 21 de Vincennes .

Pour simplifier la vie des familles, certains ont aussi pensé à l’instauration d’un café poussette ainsi que d’une navette assurant les déplacements des enfants vers les lieux de leurs activités sportives ou culturelles. Créer plus de liens entre voisins, habitants d’un même quartier ou entre les générations ressort également comme un axe de réflexion important.

Un comité de sélection actif

Durant l’été, élus et collaborateurs des services municipaux se sont attachés à étudier la faisabilité de l’ensemble des idées exprimées, tout en tenant compte de l’aspect coûts.

Depuis mi-octobre, un comité de sélection des propositions a été constitué. L’occasion de remercier les nombreux Vincennois qui se sont portés volontaires pour examiner avec attention toutes les propositions émises.

Si la plupart des idées méritent d’être retenues, certaines contraintes de temps, de budget, de moyens humains ou autres seront forcément un frein à leur mise en œuvre.

Les autres actualités de la rubrique :

Toute l'actualité

Votre avis :
(Moyenne : 2.3333 ; Nombre de votants : 3)
  • Générer en pdf
  • Haut de page

Sondage

DailyMotion DailyMotion