Cinéma, logements, parking et hôtel avenue de Paris : enquête publique, du 14 novembre au 15 décembre 2016

Suite au départ du garage automobile situé côté sud de l’avenue de Paris, la ville prévoit un projet qui concernera les 3 puis 30, 32 et 34, avenue de Paris et le 1, rue de Montreuil.

Cette opération immobilière permettra d’agrandir et moderniser le cinéma Le Vincennes sans en interrompre l’exploitation et en le relocalisant à la place de l’ancien concessionnaire automobile, d’accroître l’offre hôtelière insuffisamment développée à Vincennes et de poursuivre l’objectif de la Ville de création régulière de nouveaux logements sociaux.

Le principe en avait été voté au Conseil municipal le 22 juin dernier .

L’enquête parcellaire et l’enquête préalable à la Déclaration d’utilité publique relative à l’expropriation des immeubles 3 puis 30, 32 et 34, avenue de Paris et 1, rue de Montreuil a lieu du 14 novembre au 15 décembre.

Réception du public par le commissaire enquêteur

Le Commissaire enquêteur, M. Claude Pouey, recevra le public à l'accueil de l'Hôtel de ville de Vincennes

  • lundi 14 novembre de 9h à 12h
  • mercredi 23 novembre de 14h à 17h
  • samedi 3 décembre de 9h à 12h
  • jeudi 15 décembre de 9h à 12h

 

Les autres actualités de la rubrique :

Toute l'actualité

Votre avis :
(Moyenne : 2.5437 ; Nombre de votants : 103)
Dommage
Bonjour,
Je suis déçue d'apprendre la fermeture du Blason pour y créer à la place un hôtel de standing. Ce café participe à rendre chaleureuse la vie du quartier, et ce sans prétention. Oui, pour des logements sociaux !!! mais pour les hôtels de standing, il me semble qu'il y en a déjà pas mal dans la ville.
Quant au cinéma, il ne reste qu'à espérer que sa modernisation n'empêchera pas une programmation diversifiée, ou même que seront projetés plus de films d'auteur, étrangers ou documentaires.
Cordialement,
J. Maspero

Maspero J. :

le 15-12-2016 à 12:23:56
Réclamation à annexer aux registres d'enquête publique :
A I'attention de Monsieur le Commissaire Enquêteur -
Direction de la réglementation - Service des affaires juridiques - 94300 Vincennes cedex,

Réclamation à annexer aux registres d'enquête publique :

Objet : « Vincennes : Cinéma, logements, parking et hôtel avenue de Paris : enquête publique, du 14 novembre au 15 décembre 2016 »

Monsieur,

Je ne vois pas l’utilité publique de ce projet hormis les logements sociaux, mais dans quel contexte?

Je suis choquée par le déni total de la nécessité d’inscrire chaque projet dans le cadre d’une économie durable (vu les conséquences importantes de l’économie sur la santé, le sentiment de sécurité, l’autonomie, les équilibres campagne/ville et sud/nord, l’épanouissement individuel et collectif, etc… ).

Ce projet d’hôtel 4 étoiles (à 50m d’un autre hôtel 4 étoiles… ) est complètement absurde et à côté de la plaque. Il n’y a aucun hôtel écologique à Vincennes et l’offre hôtelière de qualité conventionnelle y est amplement suffisante voir trop représentée (les hôteliers ne font pas le plein même en été).

Il n’y a ni restaurant ni café/bar biologiques à Vincennes excepté une cantine de 24 couverts (fermée le soir, les we et jours fériés, Bio Ty Vert, pour près de 50000 habitants… ) alors que la multiplication des boutiques bio (Biocoop, BioCbon et 3 Naturalia), ainsi que la création d’une Amap, démontrent la volonté des Vincennois de consommer autrement (renforcée par la proximité du bois qui est un lien précieux avec la nature, et un atout essentiel à la qualité de l’air ainsi qu’à la stabilité des sols, protection contre les écarts climatiques).

De plus, l’expropriation des restaurants Le Blason et El Gringo souligne le traitement partial de ce projet. Pourquoi relocaliser certaines enseignes (le cinéma Le Vincennes auquel nous tenons tous) et pas les autres. Idem pour les personnes du quartier concernées par les expropriations et les nuisances de ce projet extrêmement coûteux et dangereux.

Dans un contexte de risques terroristes (qui durent depuis des lustres, ca doit arranger les affaires de certaines personnes) et de transition souhaitable vers une économie durable, tout miser sur l’accueil des touristes est absolument délirant. « Vivre en harmonie », « Bien plus qu’une ville… votre ville», des slogans marketing qui parlent d’un lieu de vie, pas d’une vitrine avec les projets prétentieux et irréalistes de ces dernières années (les pavés « royaux » importés d’Inde, glissants quand il pleut pour les chaussures « normales » et difficiles même par temps sec pour les roues de trottinettes et de… fauteuils!).

Des parkings sur 5 niveaux de sous-sol sous des habitations et si près du château auront forcément un impact délétère sur la stabilité des fondations. En outre Vincennes compte déjà 5 parkings en service de 125+137+180+360+564 places.

A l’heure où les citoyens recherchent authenticité et justice, proposer un projet « rouleau compresseur » sans aucune garantie (les vices cachés se révèlent à la mise en place car avant chacun voit son intérêt à court terme: politique, économique… ) est finalement insultant pour les Vincennois.

Agrandir le cinéma, pourquoi pas, mais où sera le charme d’une énième grosse structure à côté des « franchises de cinémas bien connues ».

Un nouveau cinéma plus grand est proposé mais sans salles au premier étage qui pourraient bénéficier de lumière naturelle pour prendre un verre et manger bio, échanger, et faire des ateliers-ciné, des projets culturels lors de manifestations diverses. L’offre de services avec jardins intérieurs est insuffisante. Reste à savoir si l’«espace extérieur végétalisé en liaison avec le hall» sera réellement réalisé. Le deuxième sous-sol ne figure pas sur le tableau (Dossier DUP, page 26).

En outre, la sécurité est mieux assurée dans des lieux à taille humaine quand les mêmes règles de base sont respectées.

Bref, tout le projet est à revoir dans le cadre d’une économie durable et en concertation avec les Vincennois.

Car en l’état il s’agit d’un copié-collé des projets des années 1990 quand les décideurs étaient aveuglés par le court terme et la face séduisante de l’endettement (mais côté pile c’est trash et même crash sur tous les plans: humain, économique et environnemental).

Merci par avance pour la prise en compte de cette réclamation, et bien cordialement,

Amélie B., membre du Collectif de Citoyens Vincennes en Transition.

L’adresse mail du Commissaire Enquêteur n’ayant pas été communiquée, je dépose ce message sur le site vincennes.fr et je l’envoie également à l’adresse électronique de l’équipe « Projet de ville », au maire (Laurent Lafon) et aux deux élus Verts de la ville.

Amélie B. :

le 15-12-2016 à 09:16:33
Bravo pour le nouveau cinéma !
Tout à fait d'accord pouŕ le transfert du cinéma sur l'emplacement du garage. Il est pour les vincennois (mais pas seulement, on y vient de Fontenay, Montreuil, Paris, etc) un lieu culturel aussi important que l'Auditorium ou Sorano. Malheureusement, il étouffe dans un espace trop petit et vieillissant. Donc oui à la reconstruction, à condition d'y retrouver la même équipe avec le même projet culturel et la même programmation, ce qui semble acquis aujourd'hui, mais cela ira mieux en le disant.
Concernant l'ensemble du projet, il faut espérer qu'on ne refera pas les horreurs architecturales de l'avenue du Château, mais il est difficile de mettre en avant le "cachet" actuel, avez-vous bien regardé la façade du cinéma et de l'hôtel côté rue de Montreuil?
Je vois que les habitués du Blason se mobilisent et ils ont sans doute raison. Pour ma part, je n'y suis allé qu'une fois entre 2 films et je n' y ai trouvé qu'inconfort et bruit. La convivialité réelle pour les personnes présentes n'était pas celle que je recherchais à ce moment.
C'est donc qu'il est nécessaire que ces deux lieux continuent à vivre. Pourquoi ne pas avoir proposé un projet incluant un espace café restaurant musique pour le Blason?

Montastier Gérard :

le 14-12-2016 à 22:35:01
Réclamations
réclamations des propriétaires occupants au 1 rue Jean moulin (lot 171 du projet) au 4eme étage

Ce projet va modifier les perspectives de la façade sud de l’immeuble sur les deux fenêtres de notre appartement et nous tenons à ce que des photos des vues actuelles de nos fenêtres qui donnent sur le donjon et le château et la vision depuis l’avenue de Paris soient inclues au dossier (dépôt à la mairie).

Dans le cadre récent du ravalement de la façade sud de notre immeuble les architectes de France nous ont fait faire plusieurs modifications vs nos devis initiaux au titre que cette façade est visible depuis le donjon du château. Il est étonnant de noter que la hauteur du projet ne remette pas en cause ce projet, car une fois construit le nouvel hôtel sera un des premiers bâtiments visible depuis le donjon sans qu’il représente le charme actuel de Vincennes avec sa diversité de constructions.

Ce n’est pas la première fois que nous subissons des nuisances d’ordre esthétique concernant la vue de ce côté de notre appartement acquis en 1999. Avant l'extension du cinéma qui s’est doté d’une salle supplémentaire créée côté rue de Montreuil, nos fenêtres donnaient à cet emplacement sur une espace vert avec arbre. Le projet initial devait inclure sur la terrasse du cinéma une végétalisation qui n’a jamais été faite.

Compte tenu de la hauteur de l'immeuble à venir, de sa proximité par rapport à notre immeuble et aussi de la profondeur des travaux en sous-sol, de nombreux risques sur la structure de notre immeuble sont à craindre.

proprietaire lot171 :

le 14-12-2016 à 22:24:24
Un grand OUI au nouveau cinéma
Vincennes est un ville culturelle. Ce cinéma offre une grande variété de spectacles. Depuis mon arrivée à Vincennes, je le fréquente assidûment tant pour les films que pour les diffusions d'opéra, le ciné-club, etc.
Les spectateurs viennent de loin.
Le nouvel espace offrira des salles plus conviviales. Ce lieu est aussi important que Sorano ou l'auditorium, ces 3 ensembles culturels se complètent.
Je ne connais guère le Blason, mais ses fauteuils brisent le dos, quant à l'hôtel, il est plus que mal entretenu, bruyant, bref, peu amène, il suffit de feuilleter Tripadvisor.
Néanmoins, la commune peut proposer un relogement au café. Les deux endroits ne s'excluent pas.
Un grand OUI au nouveau cinéma avec la même programmation et la même équipe toujours avenante.

Cauquelin Josiane :

le 14-12-2016 à 22:06:45
Permis de construire 36
En ce qui concerne l'histoire des fenêtres faussement illégales, j'ai demandé la remontée des archives de tous les permis de construire du 36 avenue de Paris.
Lors de la consultation en mairie, aucun document anterieur à 1996 ne m'a été présenté. Je serais curieux de voir le permis que la mairie prétend avoir en sa possession et qui lui a permis de conclure que les fenêtre n'étaient pas légales...

Mathieu Mathieu :

le 14-12-2016 à 17:29:06
dommage
le blason est un des rares endroits chaleureux en soirée à Vincennes...

Cellier vincent :

le 12-12-2016 à 21:17:27
C'est la faute à pas de chance
Dans son commentaire la Ville de Vincennes nous rassure :
C’est la faute à pas de chance.
Sans les 2 fenêtres faussement illégales ce projet n’était pas présentable.
Et pour les déclarer illégales le DDUP s’est appuyé sur les plans du permis de construire de l’immeuble… qui sont faux !

Contribuable :

le 12-12-2016 à 09:13:10
Un vrai plus pour le quartier
Un nouveau cinéma, un hôtel rénové, des logements, ça va faire du bien pour notre ville. Evidemment certains détracteurs sont téléguidés par le Blason, on le voit bien dans tous les commentaires qui sont identiques. Mais l'intérêt général c'est ça, ne pas faire plaisir à un seul, qui au passage aurait pu faire des rénovations et se mettre à jour, mais bien penser pour tous. Moi, un nouveau cinéma ça me va bien. Et quand je vois que les seuls arguments de certains sont des petites ouvertures sur un pignon disgracieux qui va être enfin caché, je me dis qu'il n'y a donc pas de grand problème, au contraire à construire. On voit partout dans Vincennes des constructions qui viennent remplir ces trous laissés au fil du temps par des constructions trop anciennes, sans qu'elles aient un vrai cachet.
Donc je soutiens ce projet et j'ai hâte de découvrir le nouveau cinéma.

P. Christian :

le 12-12-2016 à 08:47:48
Et si on consultait les riverains ?
Je souscrit tout a fait a ce qui est dit plus haut. Il faut maintenant passer de la discussion "administrative" a celle de la concertation.
Je pense qu'il y a des choses a faire pour ameliorer une partie de cette zone mais il faut raison parder !

Zambelli Jean Claude :

le 11-12-2016 à 20:41:54

Ville de Vincennes :

L'enquête publique vise justement par nature à recueillir l'avis de toutes les personnes intéressées. N'hésitez pas à exprimer votre avis auprès du commissaire-enquêteur.

  • Générer en pdf
  • Haut de page

Sondage

DailyMotion DailyMotion